Au Malawi, la radio et les TIC aident la population à en apprendre davantage sur les questions de santé

Advancing participatory communication

Enabling community dialogue

Promoting gender equality

Raising farmer’s voice

Dans un article récemment publié sur le portail SciDevNet, on apprend que les praticiens de la santé publique au Malawi se tournent vers la radio et les TIC pour informer efficacement et éduquer le public à propos de problèmes de santé importants.

La radio, et en particulier la série Moyo ndi  Mpamba (La vie est précieuse - un programme local) est l’élément principal pour diffuser des informations sur le thème de la santé. À travers ce radio-théâtre, les auditeurs suivent les personnages dans leur vie de tous les jours et face aux défis quotidiens. Pour les auditeurs, c’est une bonne façon d'apprendre à travers ce qu'ils entendent et de puiser des conseils afin de résoudre des problèmes qu’ils vivent et de faire face à des situations problématiques.

L'équipe du Centre Johns Hopkins pour les Programmes de Communication (JHU-CCP) basée aux États-Unis utilise également les SMS et Facebook pour joindre et obtenir de la rétroaction du public. Comme l'explique le chef d'équipe de JHU-CCP Chancy Maulauka: «Les plates-formes de rétroaction alternatives auraient pu être des lettres et des appels téléphoniques, mais les lettres prennent longtemps à arriver, et les appels téléphoniques sont beaucoup plus chers que les SMS».  Il ajoute : «La plateforme Facebook permet aux membres de l'auditoire d’interagir, suscitant des discussions interpersonnelles qui augmentent dans les communautés».

Selon Mauluka, ce projet a atteint 55% de son public cible, sensibilisant la population à propos du VIH, du paludisme, de la planification familiale et de la santé des enfants.

Lire l'article complet sur SciDevNet.

Photo: © Trygve Bolstad / Panos